Alexandre Tremblay se lance lui aussi dans la course

Denis Hudon journaliste de l'Initiative de journalisme local
Alexandre Tremblay se lance lui aussi dans la course

Un troisième candidat a déposé sa candidature pour briguer le siège no 2 à l’élection partielle de Dolbeau-Mistassini le 17 septembre. Alexandre Tremblay rejoint ainsi Sylvain Lessard et Sandra Grondin.

L’enseignant en musique au Centre de services scolaire du Pays-des-Bleuets veut renforcer le sentiment d’appartenance de la population dolmissoise en intégrant autant les jeunes que les aînés.

Son programme se décline en quatre principaux thèmes : le vivre-ensemble, l’aménagement du territoire, le développement économique et le développement touristique.

« J’avais songé me présenter à la dernière élection, mais je ne disposais pas de la disponibilité nécessaire. Aujourd’hui, c’est différent et beaucoup de gens m’ont approché pour que je me porte candidat. J’ai des idées que je veux apporter à la table du conseil et je veux favoriser le débat sur plusieurs enjeux de notre ville », lance celui qui enseigne actuellement aux écoles primaires Sainte-Thérèse et Notre-Dame-des-Anges.

Pôle majeur

Il veut travailler à développer des pistes cyclables sur le territoire et travailler de concert avec les organismes et les entreprises locales pour développer le tourisme et l’économie.

« Il faut travailler à bonifier notre offre touristique et être à l’écoute de nos gens d’affaires si on veut dynamiser notre milieu. Dolbeau-Mistassini est un pôle majeur et la troisième ville en importance au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Nous avons le potentiel pour nous démarquer et nous développer », croit-il.

Alexandre Tremblay entend se servir des réseaux sociaux pour rejoindre le plus d’électeurs, se faire connaître et faire connaître son programme. Il entend aussi faire du porte-à-porte et aller ainsi à la rencontre de ses concitoyens.

Rappelons que les intéressés ont encore jusqu’au 18 août (16h30) pour déposer leur candidature. Le vote par anticipation aura lieu le 10 septembre.

Partager cet article